• Zippa

Ma journée au Salon du bois

Technibois

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu voir dans mes stories que samedi dernier (9 février 2019) je me suis rendu au salon du bois à Espace Gruyère à Bulle (Suisse). Et si ce n'ait pas le cas (je vous invite avant tout à vite me suivre sur ce réseau) ;-) vous venez de l'apprendre!



Tout d'abord qu'est-ce-que le Salon du bois / Technibois:

C'est une plateforme créée en 2003 pour regrouper aussi bien les professionnelles du domaine (menuisiers, charpentiers, ébénistes, architectes, ingénieurs et j'en passe.) Mais aussi les privés (propriétaires, ou toutes personnes intéressées par le bois). Pour des rencontres, des échanges.

Il a lieu tous les 2 ans à Espace Gruyère sur 5000 m2 où divers exposants actifs dans le milieu en Suisse vous proposent, vous informent sur leurs services.


Je me suis donc levée en ce samedi matin, habillée et je m'en suis allée participé à la conférence publique sur la restauration du bois dans le mobilier.

Il était sujet d'une armoire fribourgeoise en épicéa de la fin du 18e siècle et d'une chaise cloche du designer Hans Bellman des années 1950-1960. (vous pouvez la voir à fribourg sur la Grande Rue chez l'ébéniste-restaurateur Olivier Kilchoer).



Un travail magnifique de restauration, je vais vous confier une chose.

Nous architectes d'intérieur sommes parfois (souvent mal vu, peu apprécié) par les restaurateurs, c'est compréhensible, on suit les tendances, des intérieurs modernes, des meubles plus légers, plus discrets. On a souvent l'habitude de ne pas garder ce genre de mobilier ou pire ! Nous les customisons, repeignons sans prêter attention au patrimoine de ce meuble, son histoire, sa création.

Il est donc important pour moi de garder l'oreille tendue, l'oeil ouvert à ceci. Et de retaper ce genre de meuble à l'égard de sa vie passé. Garder un certain cachet de l'ancien, une signature. Et je n'hésite pas selon la pièce et l'envie du client de le diriger vers un restaurateur, car beaucoup de mobiliers méritent une seconde vie, voir une vie éternelle.

Imaginer, ce vieux fauteuil où votre grand-père vous lisait une histoire, cette vieille chaise et vieille table de cuisine où vous grimpiez pour préparer des biscuits avec votre grande-tante, ou encore cette vieille armoire où votre grand-mère cachait son trésor... On finit par les récupérer, mais on ne sait qu'en faire, ça ne va pas avec le salon ou votre chambre. Mais c'est sentimental. Alors ça fini dans un coin caché ou même au grenier, à la cave. Eh bien il y a des solutions, il y a de petite retouche que l'on peut faire pour redonner vie et de nouveaux souvenirs aux nouvelles générations.


Mais je m'égare je vous expliquerais tous ça dans l'article sur les ateliers.


Donc nous avons pu écouter le processus de restauration et l'histoire de ces mobiliers.

Ensuite il était temps d'aller flâner entre les stands, je ne vais pas vous parler de tous les exposants sinon vous allez vite vous endormir!

Je vous ai fait une sélection de mes coups de coeur et de mes découvertes.

Tout d'abord Habitat durable est une association qui regroupe des propriétaires soucieux de l'environnement. https://habitatdurable.ch/portrait/



JS constructions bois qui m'a fait rêver avec sa rénovation de ce vieux établi de menuisier transformé en meuble de salle de bain. https://www.constructions-bois.ch/


Philippe Emery créateur ébéniste, beaucoup de jolies pièces, je vous laisse voir sur son site. http://philippe-emery.ch/



Les chaises de chez Chalet Schuwey, un design épuré mais qui lie l'esprit chalet comme eux seuls savent le faire. https://www.chalet-schuwey.ch/fr/



Et la grosse découverte c'est Akustik & Raum AG avec leur innovation de l'acoustique des salles. J'ai testé sur place, c'est incroyable ! Dans notre monde industrialisé où le béton est roi, le son ne sait plus s'arrêter, il est important de pouvoir se sentir bien et d'entendre la vraie mélodie du son, et non son écho. https://www.akustik-raum.com/fr



Voilà donc ce que ce samedi m'a apporté, de belles rencontres, des découvertes et des inspirations.


On s'y voit dans 2 ans?